L'hypnose

L'hypnose remonte à environ 200 ans donc, pour Ghislaine de Carli cette technique est empirique et n'a rien strictement rien à voir avec les méthodes de développement personnel.

 

Ghislaine de Carli a suivi et étudié de nombreuses années les différentes méthodes d'hypnose empirique(...), mais n'ayant fait aucune étude de psychologique, de thérapie, ni de médecine, elle ne veut absolument pas s'engager dans cette voie.

Du reste pour exercer en toute légalité, il faut une validation d'études thérapeutiques reconnues. L'hypnose ne peut donc être pratiquée que par des psychanalystes, des médecins thérapeutes, des psychothérapeutes ou des spécialistes.

L'hypnotiseur doit très bien connaitre la psychologie humaine, puisqu'il a reçu une très longue formation par une école reconnue et doit respecter scrupuleusement le code de déontologie qui sa dicipline.

 

Dans le procédé de l'hypnose, il se creuse des canaux subtils de communication, entre l'hypnotiseur, qui constitue le pôle éméteur et dominant, et l'hypnotisé. Ce procédé permet à l'hypnotiseur de s'introduire sans permission sur le territoire de la conscience d'un sujet.


De ce fait s'il est malicieux ou mesquin l'hypnotiseur il peut subséquemment opérer un parasitage subtil et des manipulations adroites sur le psychisme de son patient. En lui-même, cet état est dommageable pour ceux qui y ont souvent recours car il engendre un effet psychologique négatif qui avec le temps, dérange les cellules du cerveau.


Cependant personne n'ose accuser le milieu ambiant d'anesthésier et de conditionner les gens au point qu'ils en perdent l'enchaînement des faits de leur vie et de se dépersonnaliser complètement.

Un "hypnotiseur" mal formé est donc incompétent car il n'est pas capable de connaitre  les limites de la technique et provoquera par conséquence des ravages irréversibles dans l'inconscient du sujet. Encore pire, s'il s'en venait à se prendre pour un gourou et à confondre la technique hypnotique avec les techniques ésotériques ou paranormales, il pourrait progressivement affaiblir les défenses psychiques d'un sujet !

 

Attention:  l'Hypnose est une pratique qui peut être très bénéfique pour aider des patients qui souffrent de pathologies profondes, mais à l'inverse elle est très négative voire même dangereuse si elle est pratiquée par des pseudos-hypnotiseurs, qui par le manque de formation complète iront fatalement "dans le mur" avec leurs patients avec toutes les conséquences psychologiques désastreuses que cela peut générer.


L'hypnotiseur doit posséder une solide formation qui lui permet de maîtriser parfaitement, en toutes circonstances la technique de ses séances. Il ne doit en aucun cas jouer de sa domination et se servir de son patient comme cobaye en jouant à l' apprenti-sorcier! 

 

Soyez donc très vigilants sur les compétences du praticien que vous désirer consulter ...
Amicalement; Ghislaine de Carli.